24 heures, 30 mai 2018: « Lausanne veut nettoyer les devantures de magasins »

24 heures, 30 mai 2018: « Lausanne veut nettoyer les devantures de magasins »

L’opération d’harmonisation de l’aspect des commerces est lancée dans le quartier de Saint-François.

Les manœuvres ont commencé pour redorer le blason de la rue de Bourg et de Saint-François. Pierre-Antoine Hildbrand (PLR), responsable de l’Économie, en fait l’un de ses chevaux de bataille. «C’est un secteur phare pour l’attractivité du commerce lausannois, relève-t-il. Or on y voit un fort taux de rotation, de disparition de magasins emblématiques et en même temps une série de travaux. Tout cela rend la marche du commerce difficile.»

La problématique est aussi bien connue que les limites de l’exercice des autorités publiques sont claires. Au fond, ce sont aux propriétaires et aux enseignes de se maintenir, de choisir de rester ou de partir. Mais la Ville est convaincue d’avoir une carte à jouer. L’ensemble des commerçants du quartier Saint-François, Bourg et Rôtillon a donc reçu, la semaine dernière, un courrier visant à «mieux connaître la situation du commerce de détail lausannois». La Ville y annonce son projet: «améliorer l’aménagement urbain d’un lieu emblématique», à savoir Saint-François. Du moins pour le moment. L’expérience est appelée à s’étendre au reste de la ville.